Les moches : pourquoi la sélection naturelle n’a pas fait son boulot?

Samira passe dans le couloir. Un tailleur impeccablement ajusté sur les épaules, elle marche d’un pas élancé, tandis que ses longues jambes font tourner les têtes de tous les collaborateurs masculins. Sa bouche en cœur, ses yeux de biche, sa poitrine ferme et rebondie, son parfum qui enivre les sens et sa voix si sensuelle nous fait tous craquer. Lors de son passage dans l’open space, les crépitements des claviers s’arrêtent, et tout le monde s’interrompt pour admirer, dans un silence religieux, la belle Amélie. Quelques minutes plus tard, ce n’est pas le claquement des touches qui reprend sa place dans le brouhaha, mais bien le cliquetis des ceinturons qu’on ouvre, des braguettes qui descendent et des boites de mouchoirs qui sont impitoyablement pillées pour réguler la tension de ces messieurs. Les femmes de ménage vont encore avoir des poubelles à vider et des papiers à décoller, ce soir…

Astrid ne provoque pas non plus l’indifférence, mais dans un tout autre registre : le ventre dépassant généreusement de son pantalon, elle arbore un sourire gêné en permanence ; ses dents se faufilent entre ses lèvres, laissant entrevoir des gencives saillantes et chevalines. Sa démarche est gauche, lourde, et son style vestimentaire passé de mode, si tenté qu’il l’eût été un temps. Ses cheveux sont plaqués méticuleusement sur son crâne et attachés très serrés sur la nuque, en chignon : nul doute que la demoiselle, d’un âge indéfinissable, a du mal à masquer ses pellicules qui parsèment généreusement ses épaules. Aucune assurance dans l’attitude, une voix désagréablement nasillarde et un accent pointu parachèvent l’ensemble.

Et pourtant, Astrid baise, et Astrid a un mec qui va lui faire un enfant. Cette pute, cette saloperie de merde d’erreur de la nature va se reproduire, mais nom de dieu de merde, comment c’est possible?! OK, à notre époque nous sommes des mecs à la cool, on accepte de se trimbaler avec des gamins dans des caddies au Télécon et on pleure à chaudes larmes devant le Huitième Jour parce que Mongolito aime pas le jambon ou que Ray Man compte bien les cartes ; mais avant, putain, avant!!! Les moches n’auraient pas du survivre, Darwin, l’a dit, non? Seules les caractéristiques permettant la survie sont sélectionnées, et le reste, paf, aux oubliettes!!! Alors OK, on conserve tous des trucs de la préhistoire qui sont des réminiscences inutiles (les dents de sagesse, les poils dans le dos, le désir secret de chier en public), mais les moches, putain, les moches! Ces organismes totalement inadaptés, à part peut-être pour faire fuir les animaux sauvages ou encore les nourrir, le temps qu’on puisse s’enfuir.

Et bien non, tas de cons, votre réaction épidermique n’a pas de sens car oui, les moches sont utiles. Et là, vous êtes mouchés, mais vous vous demandez comment, mais comment mon raisonnement se tient. Et bien vous allez voir, et c’est pas piqué des hannetons.

Premièrement, la reproduction des moches. Super facile, tout le monde connaît l’alcool et l’adage sur le « qui se ressemble s’assemble », et ça aide beaucoup à la reproduction. Étant donné qu’on ne leur a toujours pas interdit la reproduction sous des prétextes droits-de-l’hommiste gauchisant et trotskiste, et bien ça continue. Maladroitement, mais ça continue. Ça, c’était pour la partie facile, mais c’est marginal, ça n’explique pas tout et cette résilience devrait être mise à mal par la normalité. Oui, je suis partisan de dire que la laideur n’est pas normale, waw, quelle prise de position courageuse dis donc, je vais avoir toutes les associations qui défendent les laiderons sur le dos.

Deuxièmement, beaucoup de mecs n’ont pas de couilles, du coup ils sont impressionnés par la beauté de certaines et les foutent sur un piédestal, au lieu de les baiser sauvagement comme n’importe quelle pute en sortie de boite. Par conséquent, ils visent moins compliqué et se tape la copine moche, vous savez, celle qui traine toujours avec la belle et qui permet à celle-ci de sélectionner ses prétendants. Putain, merde, oui vous avez bien lu, la copine moche des bombasses a une utilité : elle permet que la belle n’ait pas à choisir des laiderons et que ceux-ci restent dans la fange qui leur est réservée, tapant exclusivement dans les cageots. De plus, le contraste entre la moche et la belle rend hommage à cette dernière, accentuant son charme. C’est un peu comme mettre une fleur au milieu d’un sol jonché d’étrons, si vous préférez. La moche est donc particulièrement utile en termes de décor et de contexte.

Troisièmement, les personnes laides sont souvent évitées, et elles en jouent, enfermées dans leur comportement de créature infâme et rejetée. Elles se faufilent, intriguent en secret pour finir à des postes indispensables mais délaissés par le reste de la société, comme comptable ou caissière. Et ce sont des métiers indispensables, mal considérés mais qui constituent le ciment de notre belle organisation moderne : du coup ces cons de moches pourraient se rebeller et foutre la merde, mais vu qu’on les tiens par les couilles pour les rendre dociles, ils restent dans leur fange et ne prétendent qu’à une reconnaissance modeste et un pichet de villageoise pour noyer leur chagrin. C’est bien légitime, et faudrait pas qu’il prenne le dessus ces cons, sinon on finirait tous pas avoir des sales gueules. Pendant que vous bandez sur la super bombe qui tient le rôle principal au cinéma, savez-vous que la maquilleuse est aussi vilaine qu’un cul gratté des deux mains ? Vous voyez, vous commencez à comprendre.

Quatrièmement, il y a des moments où il faut se faire du fric facile, et vendre de la merde qui habille mal, c’est bien. Qui achète le plus des survets dégueulasses, des pulls dépassés et des coupes de cheveux improbables (oui, une coupe de cheveux, ça s’achète) ? Les moches. Du coup on se fait un pognon dingue à écouler les fringues ratées en les vendant à vil prix, tout en expérimentant certaines tendances de type coupe au bol histoire de voir s’il n’y a pas moyen d’en faire quelque chose de bien. Et puis bon, c’est pour pas gâcher. Un bon concept d’enculé qui aime ramasser du pognon, je l’admet mais en même temps hein, j’ai jamais dit que j’étais là pour juger, donc vos gueules. Et puis si t’achètes une qualité moindre pour pas cher, t’es responsable; donc en plus d’être laid, t’as qu’à être moins con aussi.

2116193-focus
Y’a pas à chier, mais Leonard Nimoy a vraiment gardé son swag d’antant.

Cinquièmement, il faut bien se défouler. Et quoi de mieux que tabasser un rouquin en lui criant qu’il n’a pas d’âme, ou se foutre de la gueule du comique merdique qui sait pas écrire un texte et qui tente de s’extirper, avec courage et énergie, de sa gangue de vilain? Non putain non, on avait dit qu’on parlait pas de Booder, c’est trop facile ça. Bref, c’est super cool, ça détend les gens normaux et puis les vilains, ils peuvent bouffer et ils se croient important quoi. Un peu comme les jeux du cirque en somme, il faut vraiment être con pour valoriser sa propre déchéance comme  ça. Putain comment ça me fait plaiz de voir des moches et des cons sur youteube qui se pètent la gueule, font des trucs débiles que t’oserais jamais faire où ils finissent tétraplégiques ! Tu te sens vla intelligent derrière, mais vla bien, et en plus tu te dis qu’avec un peu de chance, ces connards de moches finiront sans doute par découvrir un truc utile pour l’humanité à tenter des défis de merde comme ça. Et puis au pire, ça en fera quelques uns de moins, voire même ça pourrait les arranger un peu sur le plan physique (chirurgie réparatrice). Les moches, c’est un peu à la beauté ce que sont les cheminots à l’efficacité : quand tu te regardes après avoir pensé à eux, tu te dis que finalement t’es pas si mal.

Alors OK, il faut quand même faire gaffe, parce que les anciens moches (de type chirurgie esthétique ou encore fin de la puberté) sont des véritables fils de putes rancuniers, un peu comme celui qui s’est fait enculer à 2 ans et qui prend sa revanche 5 ans après en sodomisant tous les adultes qui dorment à poing fermé. Il ne savent pas modérer leurs pulsions et peuvent mettre à mal cet équilibre ; cela étant ils ont quand même leur utilité, ils donnent de l’espoir aux autres et leur donne une raison de vivre (Haha, bande de cons, c’est comme espérer gagner au Loto, avec les chances qui vont avec). Et puis bon, finalement, c’était qu’une histoire de chrysalide, donc à la rigueur être un peu moche à un moment de sa vie, ça permet de rebondir et de savourer sa chance.

Je reviens sur la chirurgie : attention! c’est un coup à se retrouver avec un enfant dans les pattes qui vous file la même angoisse que le moment où vous avez découvert, avec effroi, des kiwis gros comme des balles de tennis entre les jambes de cette soit-disant hôtesse thaïlandaise, (un lady boy 100% testostérone, oui monsieur). Autant vous dire que le rattrapage aux branches ne sera pas le même avec votre enfant : il sera beaucoup plus difficile d’expliquer sa disparition soudaine que de prétendre une manque d’observation de votre part lorsque votre meilleur ami est rentré dans la chambre d’hôtel et qu’il est tombé nez à nez sur le pénis de votre hôtesse en train de se balancer au rythme de vos couilles qui fouettaient ses fesses.

Et puis bon, on dit les beaux les beaux les beaux (oui oui, trois fois)… Mais au final ces connards là, bien imbus de leur personne qui croient tout savoir mieux que les autres parce qu’ils ont une gueule correcte et de chouette dents. Emilie, la reine de la promo qui faisait tourner la tête des garçons à l’époque, ne fait plus bander qui que ce soit depuis qu’elle a eu le visage brûlé au troisième degré. Et bin ouais connasse, la beauté, c’est pas éternel, surtout quand tu te prends 3 litres d’huile bouillante sur la gueule! Et si ça suffit pas, un petit traitement à l’American History X et pam!!! On te pète les dents t’es moche, comme dirait Didier Super.

je-veux-etre-une-mini-miss_29081486_1
Bonjour, j’ai 6 ans et je ressemble à un pot de peinture.

Et puis vous voyez ce que fait la beauté? Les concours mini-miss (gg les mecs, vous entretenez le commerce pédophile avec ça), les connasses sur TF1 laquées et peintes comme des voitures volées pour filer la gaule au téléspectateur moyen, les pubs qui vous sortent complètement d’un film parce qu’elles interrompent une scène torride pour te vendre une crème au jojoba concoctée par des petits chinoirarabgnoules payés à 3 francs de l’heure.

Note : Quoi, comment, t’es choqué par cette dernière expression? Pourtant, tes dernières pompes à la mode et ton iphone qui sort 2 fois par an en version restylée, ça n’a pas l’air de te débecter quand tu touches l’écran tactile qui a été fabriqué par des petits esclaves des temps modernes. Mais bon, c’est pas ta faute, c’est celle des dictateurs à l’autre bout de la planète, donc t’as le droit d’acheter. Mais un mot, oui, là tu t’insurges, allez, va te rebeller sur twitter et suivre @chegayvara, tu changeras le monde comme ça, sale fils de pute.

Putain ça me débecte, ce culte de l’apparence décidé par des connards qui n’ont pas trouvé mieux que de flatter la rétine des fils de putes pas foutus de se servir de leurs cinq sens, et surtout de leur cerveau, pour savoir apprécier l’essence même d’un individu. Genre l’autre moche qui chantait comme Céline Dion, tout le monde s’est branlé dessus parce qu’elle était laide alors qu’elle chantait de la merde.

f945db124ff7f7e184e91221196209d349e89adc6f897
Hé Mec, tu sais que t’es limite Garyface sur cette photo?

Le pire, c’est que cet pensée sortie des égouts alimente ces putains de moches qui sont à présent super fiers de l’être, ou d’avoir des gros bides et des culs dégueulasses : le paradoxe de l’histoire, c’est que maintenant ils se revendiquent en tant que tel! Par conséquent, les méchants (bin ouais, un bon méchant dans un film, il a une sale gueule) sont valorisés, du coup c’est l’apologie de la pensée négative et la célébration du fait d’être un gros connard d’enculé de sa mère la pute fils de pute la chatte à ta mère la race de mort (#truand2lagalère). Et qui se gave? Rockstar Games, avec son GTA V qui se fait des couilles en or en te faisant te venger virtuellement en valorisant le fait d’être un enfoiré de première sans foi ni loi.

GG les mecs, on vit dans un putain de mode trop chouette, continuons comme ça.

Chignolement Votre,

 

Publicités

16 réflexions sur “Les moches : pourquoi la sélection naturelle n’a pas fait son boulot?

  1. Unemoche

    Les mêmes qui vont crier au racisme anti blanc, anti noir, anti je ne sais pas quoi, putain, regardez-vous, vous êtes les premiers à l’être, avant de chercher à améliorer le comportement chez les autres, améliorez le votre, ensuite vous pourrez critiquez et dire qui est raciste et qui ne l’est pas.

    Finalement, ils ont raisons d’être racistes envers vous, c’est mérité, vue le mépris que vous utilisez quand vous parlez des moches, si vous avez le droit de ne pas nous aimer, d’autres ont le droit de ne pas vous aimez pour d’autres raisons, ils vous discriminent comme vous discriminez, c’est le karma, vous n’êtes pas victimes et certainement pas à plaindre.

    J'aime

      1. Unemoche

        C’est quoi le rapport avec la sexualité ? T’es complètement hors sujet et c’est quoi ton problème avec les gens moches ? Un racisme qui ne trompe personne, parce que ce que tu fais est une forme de racisme, si quelqu’un disais la même chose sur ton origine ethnique, peut importe laquelle, je pense que ça ne te ferais pas plaisir, tu irais voir SOS racisme pour chialer qu’on te discrimine sur tes origines ethniques, alors que tu fais pareil sur ceux qui ne sont pas à ton goût.

        Tu te prends pour qui ? Tu n’es pas le centre du monde, si ça se trouve, il y a des belles qui t’intéresse et à qui tu ne plaît pas, qui te garantis que tu restera beau ? Tu auras peut-être une maladie, un accident…

        Et ceux de qui tu te moques, se moqueront de toi à leur tour, tu ne sais pas de quoi l’avenir est fait, parfois la roue tourne.

        Aimé par 1 personne

      2. Bin quand les femmes sont mal baisées, elles sont généralement agressives. Les mecs aussi d’ailleurs, mais encore plus parce qu’ils ont les couilles pleines et ça fait les couilles bleues, et qu’ils ont plein de testostérone. Toi t’as l’air pas baisée du tout, vu comment tu t’enflammes. Y’a Tinder pour te faire tringler, c’est facile à installer mais ptet que tu sais pas faire, y’a un tutoriel ici : https://www.youtube.com/watch?v=qtmUCE2dilM

        C’est quoi le parallèle que tu fais avec l’origine ethnique? On dirait le genre d’amalgame aisé que fait Monsieur de Lesquen pour expliquer les liens entre les gènes et les problèmes ethniques. Donc t’es une nazie en fait, au lieu d’être une SJW. Et une nazi moche en plus, putain l’horreur quoi si vous aviez le pouvoir.

        Là on part le vraie génétique, celle qui fait que t’as une sale gueule ou pas. Et je ne reviens pas sur les histoires de goûts hein, j’ai tout expliqué dans le texte, je vais pas non plus me faire chier à tout réécrire dans les commentaires.

        Je suis déjà bien sympa à valider tes posts dont l’argumentaire est particulièrement approximatif, et ce dans un respect total de la liberté d’expression, lourdement bafouée ces temps-ci, et dans le respect des personnes tavu.

        Allez, bisous ma poule, et si tu veux niquer, je t’ai filé un lien sympa. Par contre pense aux capotes et oublie pas de pas trop rouler des random pelles, c’est un coup à chopper la chlamydia et terminer avec les ovaires en purée. Quoique, si t’es fidèle à ton pseudo, c’est ptet pas une mauvaise chose.

        J'aime

  2. Unemoche

    À quel moment ai je cautionné le racisme ? C’est toi qui parles des gens comme si il s’agissait de déchets, je vois pas la différence entre ce que tu fais et un raciste qui tient des propos nauséabonds sur l’origine ethnique, faut m’expliquer parce que je ne vois pas du tout la différence, de plus tu dénigres un handicap, ce qui est encore deux fois pire, tu as une tolérance sélective et tu n’es pas moins intolérant qu’un parti nazi ou d’extrême-droite quand tu parles des gens avec un physique ingrat, la forme on s’en fout, mais le fond reste le même, ça s’appelle de la discrimination, je trouve tes propos aussi graves que ceux qui traitent tel individu de sale, peut importe l’origine, tu parles de liberté d’expression, donc si on suit ton raisonnement, les racistes aussi sont libres de s’exprimer et de dire qu’ils n’aiment pas telle catégorie de personnes.

    C’est vrai, pourquoi aurais-tu le droit de ne pas apprécier les moches et eux n’auraient pas le droit de détester des gens sur une base ethnique ? Tu es aussi raciste qu’eux, tu ne vaux pas mieux qu’eux, vous voulez être les seuls à avoir le droit de mépriser, tu as le droit de ne pas aimer les laids, eux aussi ont le droit de ne pas aimer sur une ethnie, pour moi ça ne fait aucune différence.

    J'aime

  3. Unemoche

    Les nazis, ce n’est pas eux par hasard qui étaient adeptes de la sélection naturelle et de l’eugénisme ? Ils avaient par ailleurs éliminés des handicapés mentaux justement par eugénisme, les nazis n’étaient pas seulement racistes, ils étaient aussi eugénistes, chose que tu prônes dans ton article envers ceux qui ont un physique disgracieux, tu es donc assez mal placé pour me traiter de nazi, en tous les cas, contrairement à toi, je n’ai pas fait d’article qui incite à la haine raciale, c’est toi qui fait des articles discriminatoires sur l’apparence physique, il y a d’ailleurs une loi de 2001, le dénigrement sur l’apparence physique est reconnue comme une discrimination au même titre que le racisme dont tu es contre, mais ça ne te gêne pas de traiter ceux qui ne sont pas à ton goût avec le même mépris que les racistes envers les noirs ou les arabes, ce que tu fais n’est pas différent de ce que les racistes de base font, t’es aussi con qu’eux au final.

    J'aime

    1. Je ne suis pas raciste, j’aime bien la polenta et les noirs ont des têtes rigolotes.

      Je trouve tes citations de source un peu faiblardes, il manque l’extrait exact du journal officiel.

      Et tant qu’on est à parler de faiblesse, j’ai l’impression que t’as une déficience visuelle et cognitive (normal, les moches portent souvent des lunettes, ça leur fait une sale gueule) vu que tu as manqué beaucoup d’éléments dans l’excellent article que j’ai rédigé tout seul en ayant fait le brouillon sur une copie double A4 au préalable, et sans que mon papa ait besoin de vérifier les fautes. Utilise ton doigt pour relire si nécessaire, t’as manqué beaucoup de parole haineuses dans mon texte et je trouve que c’est très réducteur de ta part de limiter ta lecture à un prisme sur le racisme envers les moches. Tu rates beaucoup de choses qui te permettraient de t’indigner et mener ta croisade revancharde, ça affinerait ta personnalité et te permettrait ptet de séduire avec autre chose que tes boutons disgracieux.

      J'aime

  4. Unemoche

    Tant mieux qu’un crétin comme toi ne m’aime pas, c’est pas une perte, j’espère que tu auras une maladie ou un accident et on verra si tu n’auras pas une sale gueule après ça.

    Le rapport avec le jambon ? On parle d’êtres humains, c’est comme si je disais, je n’aime pas le chocolat, c’est raciste ? En plus t’es réponses n’ont aucun rapport, tu n’as peut-être pas une sale gueule, enfin ça reste à vérifier, mais tu as vraiment une sale personnalité, c’est plus grave parce que c’est un choix, contrairement au physique qui n’en est pas un, choisir d’être stupide moralement n’est vraiment pas une qualité, de plus c’est plus à cause des gens comme toi que ce monde va mal, ce n’est pas un physique qui assassine gratuitement des gens, c’est plus des gens avec une personnalité comme la tienne qui mettent ce monde à feu et à sang et qui foutent le bordel sur terre.

    Bref, je préfère ne pas m’abaisser à ton niveau de connerie abyssale, le pire c’est que tu veux toujours avoir le dernier mot et tu crois avoir raison, tes réponses sont hors sujet, avoir des goûts et préférer des gens à d’autres ne veut pas dire les insulter, c’est là où tu discrimines.

    Exemple, préférer les asiatiques aux noires est une chose, traiter les noires de singes ou de bamboula parce que tu ne les aimes pas en est une autre, tu fais la même avec les moches, tu ne te contentes pas de préférer les beaux, ce qui est un goût, tu te moques des moches et les dénigres, elle est là la discrimination, tu saisis la nuance ?

    http://www.la-croix.com/amp/1200844750

    http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/discrimination-embauche-role-apparence-physique-20160225.html

    Aimé par 1 personne

  5. Mais si je t’aime bien, la preuve j’ai mis des likes pour tous tes commentaires et la pertinence de tes propos et si je mets des likes c’est que j’apprécie tes propos non? Donc ça signifie que je suis d’accord avec ton texte et qu’il doit être mis en avant, c’est bien ça?

    Je te remercie pour tes réponses, c’est typiquement pour ce genre de réaction que j’écris de beaux articles. Je vais pas répondre point par point à ta démonstration qui cherche à remettre de l’ordre dans tout ça, ça ne serait que prolonger ton déplaisir.

    Petite remarque, histoire de poursuivre dans la condescendance évidente : la personnalité n’est pas une choix mais une construction largement influencée par l’environnement.

    En parlant de construction, il est peut-être temps que tu t’appropries la différence entre le narrateur et l’écrivain, ainsi que (et surtout) les différents niveaux de lecture d’un texte. Mais bon pour ça faut pas être un putain de débile qui a été mal oxygéné à la naissance, ou avoir un peu exercé son ciboulot à un fonctionnement nominal.

    Je t’invite à lire les autres articles que j’ai publiés, sans nul doute tu pourras t’abreuver de propos les plus sympathiques les uns que les autres et partager ça avec tes amis qui doivent eux aussi aimer la grande littérature.

    J'aime

    1. Ah, et pour te mettre sur la voie vu qu’a priori t’as pas bien pigé comment lire un texte : j’ai jamais dit que j’aimais les beaux. Il suffit de lire à partir du paragraphe juste avant la photo de la mini miss ; peut-être que tu saisiras le concept.

      J'aime

  6. Chouchou

    J’ai lu que le début parce que c’est long et chiant, mais sache que je suis heureuse que des petites merdes de mecs comme toi ragent sur les femmes laides, et tout ce qui est différent. Ca me fait grandement plaisir de t’imaginer rager tout seule comme un con et ça me soulage de mes petits tracas quotidiens. Je trouve que les nullités de la nature comme toi sont utiles, tu sers de chiottes, c’est cool. A plus dans le bus débilus lol lol

    J'aime

    1. Ravi d’avoir réglé tes problèmes de transit intestinal. Par contre ma petite chouchou, je suis désolé qu’un texte plus long à lire qu’un tweet ne soit pas à ta portée, tu rates le meilleur pour t’indigner de façon légitime.

      Bisous ma poule

      J'aime

  7. Chouchou

    Aujourd’hui c’est de la diarrhée comme ton texte. Le melon ça ne pardonne pas. Ca pue sa mère ! ya des morceaux, des glaires aussi. J’ai pensé à toi. Tu es mon laxatif du moment. Bonne journée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s